Accès rapide :

Syrie - Situation humanitaire à Yarmouk (19 mars 2014)

Plus de deux semaines après la dernière livraison d’aide humanitaire dans le camp palestinien de Yarmouk, assiégé par l’armée syrienne, l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA) a enfin pu livrer de la nourriture et des vaccins.

Ces livraisons ne sont pas suffisantes. Les organisations humanitaires doivent avoir un accès libre et sans entrave à toutes les populations dans le besoin, comme l’exige la résolution 2139 du Conseil de sécurité adoptée à l’unanimité le 22 février.

Le régime continue d’imposer une tragédie au peuple syrien, en utilisant la famine comme méthode de guerre. Plus de 230 000 personnes sont assiégées. 3 millions se trouvent dans des zones difficiles d’accès. Près de 10 millions de Syriens, soit la moitié de la population, a besoin d’une aide d’urgence.

Le Conseil de sécurité se réunira fin mars pour entendre le rapport du Secrétaire général des Nations unies et, en cas de non-respect de la résolution 2139, en tirer les conséquences. La France prendra toutes ses responsabilités.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014