Accès rapide :

Syrie - Situation des enfants victimes du conflit (11 mars 2014)

Comme le confirme le rapport qui vient d’être rendu public par l’UNICEF, plus d’un million d’enfants sont aujourd’hui piégés dans les zones assiégées inaccessibles à l’aide humanitaire, en quête de nourriture ou de soins, tandis que près de trois millions d’entre eux ont dû fuir leur domicile.

La France renouvelle son appel, conformément à la résolution 2139 du conseil de sécurité, à l’arrêt immédiat des attaques contre les civils, à la levée de tous les sièges et la libération des prisonniers, à commencer par celle des enfants. Elle se joint à l’appel de l’UNICEF visant à garantir l’accès aux enfants dans les zones assiégées et à leur apporter l’aide et l’éducation dont ils ont besoin. Seule une solution politique permettra de mettre fin à la tragédie dont souffre toute une génération en Syrie.

Au-delà des victimes directes des bombardements du régime ou de tirs isolés, les enfants de Syrie voient leur santé physique et psychologique mise en péril. Leur éducation est également compromise : une école sur cinq a été détruite. Tel est le constat alarmant dressé par l’UNICEF sur les dommages causés aux 5,5 millions d’enfants affectés par le conflit.

La France rappelle son engagement en faveur de la protection de l’enfance dans les conflits armés. Elle apporte tout son soutien à l’UNICEF et à son travail remarquable auprès des enfants syriens, notamment dans le cadre de la campagne de vaccination contre la poliomyélite.

Pour en savoir plus :


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014