Accès rapide :

Attentat en Syrie (21 février 2013)

La France condamne avec la plus grande force la série d’attentats à Damas, qui a causé le 21 février la mort d’au moins 83 personnes et fait des centaines de blessés. Nous exprimons notre solidarité avec le peuple syrien. Nous avons relevé que la Coalition nationale syrienne avait immédiatement condamné ces attaques, constitutives de crimes de guerre.

La France exprime une nouvelle fois son inquiétude face à l’intensification de la violence en Syrie. Les attaques contre les populations civiles sont intolérables et doivent cesser.

Cela ne fait que confirmer l’urgence et la nécessité de trouver une issue à la crise syrienne permettant d’ouvrir la voie à une transition politique conforme aux aspirations démocratiques des Syriens.

Nous souhaitons que ces crimes ne restent pas impunis et que leurs auteurs en rendent compte devant la justice pénale internationale.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014