Syrie - Question / Réponse (30 juin 2017)

Q&R extrait du point de presse.

Q - L’accès à l’aide humanitaire a également été édicté comme principe du partenariat que Paris veut mettre en place avec Moscou. Selon l’ONU, près de 600.000 personnes restent assiégées en Syrie, que ce soit par le régime, les groupes rebelles ou l’Etat islamique. Qu’allez-vous faire concrètement et qu’attendez-vous des Russes ?

R - Comme l’a rappelé M. Jean-Yves Le Drian à Moscou le 20 juin, nous souhaitons que "la Russie puisse concourir à un accès sûr et sans entrave de l’aide humanitaire partout où elle est nécessaire". Nous continuons le dialogue avec Moscou sur ce sujet.

Pour la France, l’acheminement sans entrave et en toute sécurité de l’aide humanitaire à toutes les populations dans le besoin sur l’ensemble du territoire syrien est une priorité dont elle discute avec ses partenaires.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE