Syrie - Q&R - Extrait du point de presse du 17 juillet 2017

Q - Peut-on avoir des précisions sur le nouveau groupe de contact que souhaite la France ? L’Iran en fera t-il partie ? Quand ce groupe verra-t-il le jour ?

Qu’en espérez-vous de plus que tous les précédents groupes de contact sur la Syrie et tous les précédents formats déjà tentés au cours des dernières années ?

R - Le président de la République a appelé de ses vœux une initiative internationale pour construire dans la durée la stabilité politique de la Syrie.

La création d’un groupe de contact peut aider à redynamiser le processus politique en apportant son soutien à la médiation des Nations unies afin que les négociations politiques s’engagent véritablement.

Il est particulièrement nécessaire que les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et les pays exerçant une influence en Syrie puissent travailler ensemble plus efficacement pour que la résolution 2254 et le communiqué de Genève soient enfin mis en œuvre.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE