Accès rapide :

Syrie - Q&R - Extrait du point de presse du 4 décembre 2017

Q - Quelle est votre réaction aux bombardements à Wadi Barada ?

R - La France condamne la poursuite des offensives des forces favorables au régime dans plusieurs localités du pays, notamment à Wadi Barada, à proximité de Damas. Il est important que la cessation des hostilités entrée en vigueur le 30 décembre soit respectée.

Cette cessation des hostilités est en effet nécessaire pour permettre un accès humanitaire complet, libre et sans entrave aux populations dans le besoin et la reprise d’un processus de négociation crédible.

La France rappelle que seule une solution politique, sur la base du communiqué de Genève et de la résolution 2254, permettra de mettre un terme au conflit syrien. C’est ce qu’a réaffirmé la résolution 2336, adoptée à l’unanimité des membres du conseil de sécurité.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE