Syrie - Attaques contre les travailleurs humanitaires (12 août 2017)

La France condamne l’assassinat, dans la région d’Idlib, de sept secouristes syriens de l’organisation des Casques blancs, dans l’enceinte de leur siège.

Elle présente ses condoléances à leurs proches et à leurs camarades engagés volontaires au service des populations civiles frappées, notamment, par les bombardements. Ces travailleurs humanitaires agissent dans un esprit de neutralité à l’égard de l’ensemble des belligérants et des victimes du conflit. Dans ce moment douloureux, la France leur renouvelle son soutien comme à tous les acteurs humanitaires, en particulier les agences des Nations unies, dans leur réponse aux besoins des populations syriennes.

La France a soutenu l’adoption de la résolution 2286 du Conseil de sécurité des Nations-Unies sur la protection des travailleurs humanitaires, notamment ceux assurant des soins de santé.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE