Les Nations unies et le Sri Lanka

Le 23 juin 2010, le Secrétaire général des Nations unies a instauré un groupe d’experts indépendants pour faire la lumière sur les crimes de guerre qui auraient été commis durant les derniers mois de la guerre entre l’armée sri lankaise et les Tigres de Libération de l’Eelam Tamoul (LTTE). Le rapport du panel d’experts, publié le 25 avril 2011, conclut en la crédibilité des accusations formulées à l’encontre des forces gouvernementales sri lankaises et des LTTE.

Le Conseil des droits de l’Homme a adopté des résolutions sur Sri Lanka chaque année depuis 2012, à la suite de la publication des rapports du Haut-commissaire aux droits de l’Homme sur la situation des droits de l’Homme à Sri Lanka, dont le dernier date de 2017. Ces résolutions ont toutes été soutenues par la France.

Mise à jour : 06.07.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE