Accès rapide :

Soudan et Soudan du Sud signent deux accords (13 février 2012)

A la suite de la reprise des discussions, la France salue la signature entre le Soudan et le Soudan du Sud de deux accords les 10 et 12 février :

  • un accord de non-agression et de coopération qui comporte un engagement des deux États à respecter mutuellement leur souveraineté et intégrité territoriale ;
  • un accord d’accompagnement au retour des Sudistes résidant au Nord.

Elle salue le travail du Panel de Haut niveau de l’Union Africaine dans la conduite de ces négociations et appelle les gouvernements du Soudan et du Soudan du Sud à s’appuyer sur cette dynamique positive et à redoubler d’efforts pour parvenir à un accord sur les questions non-résolues qui puisse mettre un terme aux tensions récurrentes entre les deux États.

La France encourage les gouvernements du Soudan et du Soudan du Sud à tout mettre en œuvre pour permettre le déploiement effectif au plus vite de la mission de vérification et de surveillance de la frontière. Le Conseil de Sécurité a pris les mesures nécessaires pour permettre le bon fonctionnement de cette mission en confiant un mandat à la Force intérimaire des Nations unies à Abyei (FISNUA).

La France invite les deux États à tout mettre en œuvre pour faciliter le retour des Sud-soudanais résidant au Nord qui souhaiteraient rentrer au Soudan du Sud et à prévenir tout risque d’apatridie.

La France réaffirme son attachement constant au règlement pacifique des conflits au Soudan et Soudan du Sud, au respect des Droits de l’Homme. Elle rappelle la nécessité de permettre un accès immédiat des organisations humanitaires aux populations civiles durement touchées par ces conflits.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014