Présentation

Les relations franco-slovaques sont encadrées par un accord de partenariat stratégique signé à Paris le 17 septembre 2008 par le Président de la République et le premier ministre slovaque, M. Robert Fico. Ce partenariat a été décliné en un plan d’action comprenant cinq volets (politique, militaire, énergétique, économique et administratif) qui ont fait l’objet de plusieurs accords bilatéraux sectoriels.

Un nouveau plan d’action du partenariat stratégique pour la période 2013-2018 a été signé à l’occasion du déplacement du Président de la République à Bratislava le 29 octobre 2013, le premier déplacement d’un président français depuis l’indépendance de la Slovaquie en 1993. Cette visite intervenait l’année du vingtième anniversaire de l’indépendance de la Slovaquie et revêtait une forte dimension symbolique pour les deux pays.

Le Président de la République s’est à nouveau rendu à Bratislava, le 19 juin 2015, pour participer à la réunion des Premiers ministres du groupe de Visegrád. Il s’est entretenu, à cette occasion, avec le président de la République slovaque, M. Andrej Kiska.

Le Président de la République a reçu le Premier ministre slovaque, M. Robert Fico, pour un déjeuner de travail en amont de la présidence slovaque de l’Union européenne, le 22 juin 2016 à Paris.

Le Président de la République a reçu le président de la République slovaque, M. Andrej Kiska, le 22 novembre 2016 à l’occasion d’une visite officielle, dans le cadre de la présidence slovaque de l’Union européenne.

Le Ministre des affaires étrangères et de développement international, M. Jean-Marc Ayrault, a reçu son homologue slovaque, M. Miroslav Lajčák, pour un dîner de travail, le 25 mai 2016 à Paris. Ils se sont rencontrés dans le cadre d’une rencontre ministérielle du groupe de Visegrád, élargi à la France et l’Allemagne, le 27 juin 2016 à Prague. Enfin, M. Lajčák a participé à une table ronde sur l’Union européenne, au cours de la semaine des ambassadeurs, le 1er septembre 2016 à Paris.

Le secrétaire d’État aux affaires européennes, M. Harlem Désir, s’est rendu à plusieurs reprises à Bratislava : entretien bilatéral et réunion de travail avec ses homologues du groupe de Visegrád, de l’Allemagne, de la Bulgarie et de la Roumanie, le 30 septembre 2014 ; visite préparatoire pour la présidence slovaque de l’Union européenne, le 27 mai 2016. Il a reçu son homologue slovaque, M. Ivan Korčok, pour un dîner de travail, le 14 septembre 2015 à Paris.

Avec environ 4,5 % du total des échanges commerciaux, la France était en 2015 le sixième partenaire commercial de la Slovaquie. Les échanges bilatéraux ont cru de 12% par rapport à 2014. Les exportations de biens d’origine française ont représenté, en 2015, 2,47 Mds € (+10,7 % par rapport à 2014) et les importations de produits slovaques en France de 3,48 Mds € (+13 % par rapport à 2014). La plus forte croissance des importations par rapport aux exportations a contribué à creuser le déficit bilatéral, qui s’établit à environ 1 Md €.

S’agissant des investissements, la France est à la 11ème position avec un stock de 409 M. €. 389 filiales françaises emploient près de 29 000 personnes. Les investissements français en Slovaquie ont été marqués ces dernières années par les investissements de PSA Peugeot-Citroën, qui y produit les voitures Peugeot 208 et Citroën C3 Picasso. Cette implantation (dans ce pays devenu entre-temps le premier producteur mondial d’automobiles par habitant) a facilité l’arrivée d’une trentaine d’équipementiers français, avec un effet d’entraînement sur le secteur du BTP et l’économie de la région. Les marques françaises, avec 20 % des parts de marché des véhicules neufs en Slovaquie, sont au second rang derrière Volkswagen/Škoda.

La coopération universitaire, scientifique et technique se concentre sur l’Institut universitaire franco-slovaque (association de droit local qui fédère les programmes d’études francophones en Slovaquie) et le partenariat Hubert Curien franco-slovaque Štefánik, auxquels s’ajoutent plus d’une cinquantaine de projets, depuis 2005, en matière d’innovation et de recherche scientifique associant équipes françaises et slovaques. Une formation des acteurs du nucléaire au profit des jeunes et futurs ingénieurs slovaques est assurée par des experts français. Un Fab Lab, laboratoire de conception et de fabrication d’objets en 3D, a été ouvert fin 2014 en collaboration avec la mairie de Bratislava, l’Université technique de Bratislava et Dassault Systèmes.

Dans le domaine scientifique, la priorité est donnée aux questions énergétiques et climatiques d’une part et au numérique d’autre part. Des actions de sensibilisation à destination du grand public (cafés scientifiques, séminaire, pique-nique vert, expositions) sont menées autour de l’accord de Paris sur le climat. Dans le domaine du numérique, une conférence internationale s’est tenue les 7 et 8 juillet 2016, en partenariat avec les pays du groupe de Visegrád, sur l’internet des objets, dont l’objectif était de promouvoir les PME et startup françaises en Europe centrale.

La France est la septième destination des étudiants slovaques (470 étudiants accueillis en 2014/2015).
La coopération linguistique et éducative s’appuie sur un réseau comprenant l’Institut français de Bratislava, qui dispense notamment des cours de français à de hauts fonctionnaires en vue de la présidence slovaque de l’Union européenne en 2016, deux Alliances françaises à Kosice et Banska Bystrica, ainsi que 17 lecteurs de français. Quatre sections bilingues franco-slovaques, récemment labellisées « France Éducation », rassemblent environ 700 élèves dans les meilleurs lycées de Bratislava, Banska Bystrica, Kosice et Trenčin. L’École française de Bratislava, installée depuis la rentrée 2014 dans de nouveaux locaux, est accréditée auprès du système scolaire local.

Le lycée Camille Jullian de Bordeaux scolarise chaque année depuis 1991 de jeunes Slovaques dans la seule section franco-slovaque de France.

La Slovaquie est devenue membre observateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) lors du Sommet de Beyrouth en 2002.

La coopération culturelle met l’accent sur la création artistique dans toutes les expressions contemporaines : peinture, arts appliqués, théâtre, musiques actuelles. L’Institut français de Slovaquie, situé au cœur de Bratislava, est une vitrine attractive avec notamment une nouvelle médiathèque numérique (inaugurée par le président de la République française le 29 octobre 2013), un espace tourisme, des expositions temporaires et un ciné-club. Parmi les événements hors les murs, une Semaine du film français est organisée chaque année depuis 2014.

Le débat d’idées se concentre sur le thème de la ville, en particulier sous l’angle des transformations urbaines et de la transition énergétique.

Un prix d’excellence dans le domaine des relations culturelles franco-slovaques, le prix Weiner-Kral, a été décerné pour la première fois à l’artiste verrier slovaque Jan Zoritchak, le 23 octobre 2014. En 2015, Mme Simone Brunau, ancienne directrice de la cité internationale des arts à Paris, et Mme Maria Horvathova, présidente du conseil des arts plastiques de Slovaquie, ont reçu conjointement le prix. En 2016, ce prix a été décerné à M. Michel de Maulne, fondateur et directeur artistique de Cap à l’Est, festival européen de poésie, musique et théâtre.

L’enveloppe de l’ambassade de France pour la programmation culturelle, scientifique et technique s’élève en 2016 à 739 000 €.

Président du groupe d’amitié France-Slovaquie à l’Assemblée nationale :
M. François ROCHEBLOINE (Union des démocrates et indépendants)

Présidente du groupe France-République slovaque au Sénat :
Mme Hélène CONWAY-MOURET (Groupe socialiste et républicain)

Ambassadeur de France en République slovaque :
M. Christophe LEONZI (depuis septembre 2016)

Ambassadeur de la République slovaque en France :
M. Marek EŠTOK (depuis mai 2010).

Mise à jour : 11.01.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE