Accès rapide :

Les Nations unies et la Sierra Leone

En juillet 1998, le Conseil de sécurité des Nations unies a créé une mission d’observateurs (UNOMSIL - United Nations Observer Mission in Sierra Leone), qui est remplacée, en octobre 1999, par une opération de maintien de la paix (UNAMSIL - United Nations Mission to Sierra Leone) puis, en janvier 2006, par un Bureau intégré (UNIOSIL - United Nations Integrated Office in Sierra Leone).

Depuis août 2008, un nouveau Bureau intégré (UNIPSIL - United Nations Integrated Peacebuilding Office in Sierra Leone), dirigé par un représentant exécutif du Secrétaire général (le danois, Jens Toyberg-Frandzen), est chargé de poursuivre l’action des Nations unies en Sierra Leone.

Le 29 septembre 2010, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté à l’unanimité la résolution 1940 qui lève totalement le régime de sanctions qui pesait sur la Sierra Leone.

La Sierra Leone a accueilli en juin 2010, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, puis, en mai 2012, les membres du Conseil de sécurité.

Par sa résolution 2097, votée l’unanimité le 26 mars 2013, le Conseil de sécurité a renouvelé le mandat de l’UNIPSIL pour une période transitoire de douze mois, jusqu’au 31 mars 2014, date à laquelle ce Bureau intégré transfèrera définitivement ses missions à l’équipe pays.

La Sierra Leone a été choisie en 2006 pour être, avec le Burundi, le premier pays inscrit à l’agenda de la Commission de consolidation de la paix (CCP) afin de poursuivre l’engagement de la Communauté internationale et remédier à la fragilité persistante de ce pays.

Un fonds de consolidation de la paix de 35 M$ a été initialement approuvé en 2007 et porté à 50,1 M$ entre 2010 et 2013. Le 28 septembre 2010, la CCP a adopté une nouvelle feuille de route (« Annual review outcome document ») pour la Sierra Leone, axée autour de trois grandes priorités : bonne gouvernance et notamment lutte anti-corruption, lutte anti-drogue et emploi des jeunes.

La CCP s’est rendue en Sierra Leone et au Libéria du 15 au 20 février 2013. La configuration pays Sierra Leone est présidée par l’ambassadeur Guillermo Rishchynski (Canada).

L’UNIPSIL, la Commission de consolidation de la paix (CCP), les partenaires du développement et le gouvernement sierraléonais ont élaboré en 2009 une « Vision commune du système des Nations unies en Sierra Leone ». Cette vision prônait l’intégration du mandat politique de l’UNIPSIL avec les mandats relatifs au développement et à l’action humanitaire des agences onusiennes (rassemblant ainsi 17 entités) et prévoyait la mise en place de 21 programmes dans cinq domaines prioritaires grâce à un fonds d’affectation spécial pluri-donateurs.


Mise à jour : 06.05.14

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014