Accès rapide :

L’Union européenne et São Tomé-et-Principe

L’Union européenne, représentée par sa délégation à Libreville (Gabon), est un partenaire essentiel pour Sao Tomé-et-Principe.

En 1984, Sao Tomé a signé un accord de pêche avec l’Union européenne, renouvelé régulièrement – la dernière fois en 2015. Il autorise 34 navires (thoniers senneurs et palangriers de surface) espagnols, français et portugais à pêcher dans les eaux du pays et vise à promouvoir une politique de pêche durable, avec une contribution financière de plus de 2,8 M€ sur quatre ans.

Le pays bénéficie du Fonds européen de développement (FED). Le 10e FED (2008-2013) prévoyait 17,1 M€ dont 13,3 M€ consacrés à l’appui au secteur routier et 3,8 M€ pour le programme PALOP (appui à la gouvernance des finances publiques, appui au cabinet de l’ordonnateur national du FED et renforcement des capacités de l’administration). Au titre du 11e FED (2014-2020), Sao Tomé devrait bénéficier d’un financement de 28 M€, concentrés sur deux secteurs (eau et assainissement ; agriculture durable).

Au niveau régional, Sao Tomé participe à la négociation de l’Accord de partenariat économique (APE) de l’Afrique centrale avec les pays de la CEMAC et la République démocratique du Congo.

Site de l’Action extérieure de l’Union européenne

Mise à jour : 09.08.16

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016