Accès rapide :

Présentation

Relations politiques

Le Rwanda a rompu ses relations diplomatiques avec la France en 2006 à la suite de la délivrance par le juge Bruguière de neuf mandats d’arrêt contre des officiels rwandais dans le cadre de l’affaire de l’attentat perpétré contre l’avion du président Habyarimana en avril 1994. Les autorités rwandaises ont décidé de rétablir leurs relations diplomatiques avec la France le 29 novembre 2009.

Déplacements officiels

  • Déplacement du Président Sarkozy le 25 février 2010, accompagné du ministre des Affaires étrangères et européennes et du secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie,
  • Visite d’Alain Joyandet, secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie, le 7 avril 2010,
  • Participation de Paul Kagame à l’occasion du Sommet Afrique-France à Nice (2010),
  • Visite de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération (19 juillet 2011).
  • Visite de M. Paul Kagame, Président de la République du Rwanda (12-13 septembre 2011).
  • Visite de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération (5 septembre 2012).
  • Participation de Mme Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères et de la Coopération, au sommet de l’Elysée (6-7 décembre 2013).

Relations économiques

Les échanges commerciaux entre la France et le Rwanda sont modestes, 18 M€ en 2012 (16 M€ d’exportations), bien qu’ayant enregistré une hausse de 8% par rapport à 2011. L’excédent commercial bilatéral au profit de la France atteint 12 M€ en 2012, soit une hausse de 33% par rapport à 2010. Les importations françaises en provenance du Rwanda sont constituées à plus de 90% d’achats de thé et de café.

Coopération culturelle, scientifique et technique

L’action culturelle est une dimension importante de la coopération bilatérale. Elle se caractérise notamment par l’accueil d’étudiants rwandais en France, pour lesquels le nombre de bourses a doublé, et le soutien au multilinguisme au Rwanda.

A la suite de la visite du Président Paul Kagame à Paris au mois de septembre 2011, l’Agence Française de Développement (AFD) a augmenté ses engagements au Rwanda, de 23,7 M€ à 42,2 M€. Elle développe des activités dans les secteurs de l’énergie (signature en 2010 d’un contrat de désendettement et de développement de 3,3 M€) et de la banque (signature en 2011 d’une ligne de crédit non concessionnelle de 14 M€ accordée à la Bank of Kigali).

L’APD multilatérale (aide transitant par les organisations internationales et les institutions de l’Union Européenne) imputée de la France au Rwanda s’élevait à 43 M€ en 2010.

Mise à jour : 08.01.16

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016