Accès rapide :

Russie - Q&R - Extrait du point de presse du 22 mars 2016

Q - Les autorités russes ont interdit l’entrée de la Russie à des membres de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe participant au groupe de travail trilatéral sur la libération des prisonniers, dont la député de l’Ukraine Iryna Gerashchenko. Est-ce que cette décision est une violation directe des accords de Minsk avec la Russie ? Est-ce que vous avez un commentaire sur à ce sujet ?

R - S’agissant de cet incident, je vous renvoie vers les autorités russes et ukrainiennes.

Sur le fond, notre position est bien connue : nous appelons toutes les parties à poursuivre la libération des prisonniers, selon le principe agréé à Minsk de "tous contre tous".

Informations complémentaires

PLAN DU SITE