Russie - Q&R - Extrait du point de presse (22 juin 2017)

Q - Pouvez-vous commenter l’incident avec le chef de délégation de Rosoboronexport, attaqué à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) à son retour de la salon du Bourget ? Est-ce que le MAE a reçu une note diplomatique de l’ambassade russe ? Qu’envisagez-vous de faire ?

R - Nous déplorons cet incident sur lequel une enquête a été immédiatement diligentée. Les autorités russes seront tenues informées de ses résultats.

Q - Votre réponse d’hier sur un éventuel allègement des sanctions européennes envers la Russie pour faciliter le dialogue avec Moscou laisse planer le doute sur votre position. Peut-on considérer qu’il y ait une réflexion de la position française sur l’efficacité des sanctions européennes envers la Russie ?

R - Les sanctions économiques adoptées par l’Union européenne à l’encontre de la Russie sont liées à la mise en œuvre des accords de Minsk.

Le président de la République et la chancelière allemande en présenteront le bilan à l’occasion du conseil européen des 22 et 23 juin.

Il s’agit d’une réflexion qui doit être menée en étroite coordination avec l’Allemagne, avec laquelle nous travaillons dans le cadre du "format Normandie", et avec l’ensemble de nos partenaires européens.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE