Russie - Extrait du point de presse du 19 septembre 2016

Q - Reconnaissez-vous la légitimité des élections législatives organisées par la Russie en Crimée ?

R - La France ne reconnaît ni la légitimité de l’organisation, ni les résultats du scrutin qui s’est tenu en Crimée le 18 septembre.

Notre position est claire et constante : comme l’Union européenne et l’ensemble de la communauté internationale, la France ne reconnaît pas l’annexion illégale de la Crimée.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE