Accès rapide :

Présentation

Présentation

Relations politiques

L’action de la France en RDC est guidée par l’attachement au principe du respect de la souveraineté et de l’intégrité de ce "géant d’Afrique".

La stabilité de la RDC, dont le potentiel économique est considérable, est essentielle à la paix et au développement de la région des Grands Lacs et de l’Afrique centrale. La relation France-RDC se nourrit aussi d’une relation privilégiée fondée sur le lien francophone.


Visites

Visites présidentielles

Joseph Kabila a été reçu par le Président de la République en janvier 2001, en novembre 2001, le 9 septembre 2002 et le 3 février 2004 (un entretien avait également eu lieu le 21 septembre 2006 à New York à l’occasion de l’AGNU). Il s’est rendu en visite officielle en France le 16 et 17 juillet 2008.

Le Président Sarkozy s’est rendu en RDC le 26 mars 2009 (1ère visite d’un Président français à Kinshasa depuis 1984).

Le Président Hollande a participé au sommet de la Francophonie de Kinshasa le 13 octobre 2012, événement qui s’est accompagné d’un volet bilatéral substantiel.


Visites ministérielles

Tournée franco-britannique dans les Grands Lacs (janvier 2002) ; 22-23 septembre 2002 : visite de M. de Villepin, ministre des Affaires étrangères, à Kinshasa ; 21-23 février 2003 : visite de M. Wiltzer, ministre délégué à la Coopération et la Francophonie, à Kinshasa et Kisangani ; 21 novembre 2005 et 24 mars 2007 : visites à Kinshasa de Mme Girardin, Ministre délégué à la Coopération, au Développement et à la Francophonie ; 25-26 janvier 2008 : visite à Kinshasa et Goma de M. Kouchner ministre des Affaires étrangères ; 22-24 mai 2008 : visite à Kinshasa de M. Borloo, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire ; 7-10 juin 2008 : visite à Kinshasa, Goma et Bukavu de Mme Yade, secrétaire d’Etat aux affaires étrangères et aux droits de l’homme ; 1er–2 novembre 2008 : visite à Kinshasa, Goma, Kigali et Dar-Es-Salaam de M. Kouchner, accompagné de son homologue britannique, M. Miliband, et de M. Joyandet, secrétaire d’Etat à la coopération et à la Francophonie ; 7 novembre 2008 : participation de M. Joyandet au sommet international de Nairobi sur la crise dans l’est de la RDC ; 29 novembre-1er décembre 2008 : visite à Kinshasa et Goma de Mme Yade ; 15 décembre 2008 : rencontre à Paris entre M. Thambwe, ministre congolais des affaires étrangères, et M. Kouchner et Mme Yade ; 23 novembre 2009 : rencontre à Paris entre M. Jose Endundo, ministre de l’Environnement, et M. Borloo ; 8 janvier 2010 : visite à Kinshasa de M. Kouchner ; 8-9 février 2010 : visite à Kinshasa de Mme Idrac, secrétaire d’Etat au Commerce extérieur ; 15 février 2010 : visite à Paris de M. Alexis Thambwe, ministre congolais des Affaires étrangères ; 29-30 juin 2010 : visite à Kinshasa de M. Joyandet, secrétaire d’Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie, à l’occasion des 50 ans de l’indépendance de la RDC ; 4 juillet 2011 : visite à Kinshasa de M. Douillet, secrétaire d’Etat chargé des Français de l’Etranger ; 24-28 juillet 2012 : visite à Kinshasa de Mme Benguigui, ministre déléguée chargée de la Francophonie ; 13 octobre 2012 : présence de plusieurs membres du gouvernement (M. Fabius, Mme Benguigui, M. Canfin, M. Lurel) dans la délégation du Président de la République ; 13-16 novembre 2012 : visite à Paris de M. Matata Ponyo, Premier ministre de la RDC (entretiens avec MM. Ayrault, Premier ministre, Fabius, ministre des Affaires étrangères, et Moscovici, ministre de l’économie et des finances) ; 8-10 juillet 2013, visite à Kinshasa et à Bukavu de Mme Trierweiler et de Mme Benguigui, ministre déléguée chargée de la Francophonie.


Echanges commerciaux

La balance commerciale bilatérale est traditionnellement favorable à la France, avec des flux en augmentation progressive (+ 62% sur 10 ans, mais une croissance limitée en 2010 et 2011). Les deux tiers des exportations françaises sont concentrées dans les domaines suivants : produits pharmaceutiques, agricoles et agro-alimentaires. Les importations françaises (qui représentent 1% des exportations congolaises) sont elles aussi constituées pour l’essentiel de produits agricoles (78%) et agro-alimentaires.


Coopération culturelle et scientifique, francophonie

Les crédits (MAEE/AFD) que la France consacre, à titre bilatéral, à la RDC se sont progressivement redressés depuis la fin de la guerre civile.

La visite de Mme Girardin à Kinshasa le 24 mars 2007 avait permis la signature d’un document cadre de partenariat (DCP) sur 5 ans (2007- 2011), concentrant notre intervention dans les domaines de l’éducation, de la protection de l’environnement et de la biodiversité et de la santé. Des actions sont également poursuivies dans le domaine de la gouvernance (soutien aux administrations financières et à l’instauration d’un Etat de droit), de l’enseignement du français (la RDC est le premier pays francophone au monde et un projet de 5M€ dans ce domaine a été lancé en 2008), de la diversité culturelle et de l’appui à la société civile.

La visite présidentielle d’octobre 2012, accompagnée d’un volet bilatéral substantiel, a été l’occasion d’annoncer plusieurs aides : Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a signé deux nouvelles conventions de financement de projets d’aide aux populations pour 250 000 €. Mme Benguigui, ministre déléguée à la Francophonie, a annoncé d’autres engagements en faveur des populations : 450.000€ dans le cadre du HCR, 1 M€ d’aide alimentaire. Elle a signé une convention avec l’organisation Heal Africa, prenant en charge des enfants atteints du VIH, pour un montant de 200 000€.

Le nouveau contrat de désendettement et de développement, signé en juillet 2013, prévoit d’affecter aux secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle, de l’assainissement de l’eau et de la gouvernance financière une enveloppe de 170 M€, sur la période 2014-2022. Il permettra de renforcer significativement notre coopération avec la RDC.


Francophonie, Enseignement, Culture : Kinshasa 2012

En octobre 2012, Kinshasa a accueilli le sommet de la Francophonie. Cette échéance a constitué un fil conducteur de notre action dans ce domaine.

Le projet phare de la coopération française, intitulé SESAM, vient en appui à la maîtrise et à l’usage du français en RDC. D’un montant de 5 M€ (sur 5 ans) , il vise à la mise en place d’un dispositif permanent d’enseignement et de diffusion de la langue française , à travers la production d’outils pédagogiques, la création d’instituts pédagogiques décentralisés et la constitution de pôles régionaux de langue et de culture construits autour des alliances franco-congolaises et des centres et espaces culturels français regroupant des acteurs relais (écoles, radios, bibliothèques…).

La RDC dispose de deux centres culturels : la Halle de la Gombe à Kinshasa et la Halle de l’Etoile à Lubumbashi.

Le lycée français René Descartes de Kinshasa existe depuis 1964. Il est conventionné par l’Agence pour l’Enseignement français à l’étranger. Le lycée Blaise Pascal de Lubumbashi a rouvert en septembre 2009. Ces établissements proposent un enseignement de la maternelle à la terminale et accueillent au total près de 850 élèves.
Un important réseau d’« Alliances françaises », ayant un statut d’associations de droit local, est en cours de réactivation en vue de couvrir de nombreuses zones urbaines du pays.


Coopération militaire et policière

La France appuie la formation de plusieurs organismes militaires : l’école d’état-major, une école de sous-officiers, une école d’infanterie. Elle a contribué à l’entraînement d’un bataillon qui constitue la force en attente de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Depuis 2009, un laboratoire de police scientifique, financé par la France, est opérationnel. Il a été utilisé à plusieurs reprises dans le cadre d’affaires sensibles. La France a également formé deux bataillons de police au maintien de l’ordre avec matériel non létal en 2011, dans la perspective du sommet francophone d’octobre 2012.


Mise à jour : 20.02.14

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014