Accès rapide :

RDC - bombardements dans la région de Goma (23 août 2013)

La France condamne la reprise, le 21 août, des combats à proximité de Goma dans l’Est de la République démocratique du Congo. Elle condamne en particulier les attaques perpétrées par le M23 contre les populations civiles et les installations de la MONUSCO, qui constituent des crimes de guerre. Nous continuons de suivre attentivement la situation, en lien avec nos partenaires du Conseil de sécurité des Nations unies.

La France renouvelle son soutien à la mission des Nations unies (MONUSCO), qui a pour mandat principal de défendre les populations civiles dans cette région troublée. Nous encourageons la MONUSCO à utiliser tous les moyens mis à sa disposition par le Conseil de sécurité pour remplir ce mandat.

Le M23 et l’ensemble des groupes armés qui perpétuent un climat de violence dans l’Est de la RDC doivent cesser toute action violente et rendre les armes. La France rappelle la nécessité urgente d’une mise en œuvre de bonne foi, par tous ses signataires, des engagements de l’accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014