Accès rapide :

République démocratique du Congo - Situation politique (26 avril 2016)

La France exprime son inquiétude face aux entraves au débat politique en RDC, comme en témoignent les événements de ces derniers jours, notamment à Lubumbashi et à Kinshasa.

Les libertés fondamentales doivent être respectées.

Nous soulignons notre attachement à la mise en place d’un processus électoral libre, transparent et pacifique, conforme à la constitution congolaise, objectif fixé par le conseil de sécurité des Nations unies dans la résolution 2277 du 30 mars 2016. Ce processus implique l’instauration d’un débat politique serein, sans restrictions à l’encontre de ceux qui ont vocation à y participer.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE