République démocratique du Congo - Situation des médias (14 novembre 2016)

Nous sommes préoccupés par la publication, par les autorités de la République démocratique du Congo, d’un nouvel arrêté ministériel relatif aux médias étrangers.

Cette décision constitue une nouvelle source d’inquiétude après la coupure des signaux des radios Okapi et RFI depuis le 5 novembre et l’arrestation de deux journalistes à Kolwezi le 6 novembre.

La France réitère son appel aux autorités congolaises à respecter la liberté de la presse et le droit à l’information.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE