Accès rapide :

République démocratique du Congo - Situation (20 décembre 2016)

Alors que le mandat constitutionnel du président de la République démocratique du Congo a pris fin, la France est préoccupée par les informations faisant état d’arrestations, ainsi que de violences, à Kinshasa et à Lubumbashi.

La France appelle les autorités et les forces de sécurité congolaises à agir dans le respect des droits de l’homme.

La responsabilité individuelle des auteurs de crimes et d’autres violations des droits de l’Homme est engagée.

La gravité de la situation justifie que l’Union européenne réexamine ses relations avec la République démocratique du Congo.

La France réitère son soutien aux efforts de la conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) pour apporter une solution à cette crise.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE