Accès rapide :

RCA - Limogeage de trois ministres (16 décembre 2013)

La France est préoccupée par le limogeage de trois ministres, ainsi que du directeur du Trésor, annoncé hier par Michel Djotodia, sans le contreseing du Premier ministre Nicolas Tiangaye. Cette initiative, prise en contradiction avec la charte constitutionnelle de la transition et les accords de Libreville, est de nature à aggraver encore l’instabilité en République centrafricaine.

Il est indispensable que le cadre de la transition, et notamment les prérogatives du Premier ministre, soient respectés.

La France rappelle que la résolution 2127 du Conseil de sécurité des Nations unies ouvre la voie à des sanctions contre les personnes qui enfreignent les accords de transition ou dont l’action a pour effet de menacer ou d’entraver le processus politique.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014