Accès rapide :

Situation en République centrafricaine (Q&R - Extrait du point de presse - 13 août 2013)

Q : Le président déchu de République centrafricaine François Bozizé se trouve en France et demande que la France joue un rôle actif dans la résolution de la crise dans son pays. Quelles initiatives a-t-elle pris et peut-elle encore prendre pour contribuer au retour à l’ordre constitutionnel en Centrafrique ?


R : La France soutient l’action de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale et de l’Union africaine en faveur de la stabilisation de la RCA et d’une sortie de crise durable. Elle salue le déploiement de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA). Elle s’est fortement engagée en ce sens au Conseil de sécurité des Nations unies et au sein de l’Union européenne, pour renforcer la mobilisation internationale.

Face à la dégradation de la situation humanitaire, la France a également débloqué une aide d’urgence ainsi qu’une aide alimentaire de 2 millions d’euros. Cette assistance s’ajoute à la contribution humanitaire de l’Union européenne, qui s’élève à 20 millions d’euros.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014