République centrafricaine - Situation sécuritaire (23 août 2017)

La France suit avec une grande attention la situation en République centrafricaine, en étroite concertation avec ses partenaires africains, européens et internationaux.

Nous sommes préoccupés par la recrudescence des violences perpétrées contre les civils par les groupes armés, notamment des enfants.

Les atrocités commises rappellent la nécessité de progresser rapidement dans la mise en œuvre effective du désarmement. Nous appelons à cet égard à la mise en œuvre urgente de la feuille de route conjointe pour la paix et la réconciliation en RCA, adoptée le 17 juillet à Libreville par les autorités centrafricaines, l’Union africaine et les pays et organisations de la région. Il est urgent de mettre un terme aux exactions et de faire cesser les appels à la haine pour enrayer l’escalade de la violence dans le pays.

La France réitère son plein soutien à l’action menée par la MINUSCA et ses contingents pour la stabilisation de la RCA et la protection des populations civiles. La France soutient le renforcement des moyens de la MINUSCA au sein de laquelle elle a déployé une unité de sept drones.

Nous soutenons également le processus de montée en puissance de l’armée centrafricaine, avec l’apport de la mission européenne de formation EUTM, à laquelle nous contribuons activement.

La France réitère son plein soutien au président Touadéra et aux autorités centrafricaines. Nous encourageons l’ensemble des acteurs centrafricains à agir dans un esprit d’unité et de réconciliation nationale.

La France appelle enfin l’ensemble des partenaires de la RCA à rester engagés auprès des autorités centrafricaines et en soutien à la MINUSCA.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE