République centrafricaine - Question / Réponse (25 août 2017)

Q&R extrait du point de presse.

Q - L’ONU évoque des "signes avant coureur de génocide en Centrafrique". Plus de trois ans après l’intervention Sangaris, Paris serait-il prêt de nouveau à intervenir en RCA si la situation dégénère ?

R - Nous vous renvoyons à notre déclaration du 23 août.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE