Qatar - Question / Réponse (30 juin 2017)

Q&R extrait du point de presse.

Q - Le 3 Mai la France réaffirmé son engagement en faveur de la liberté de la presse et de la liberté d’expression partout dans le monde. Pensez-vous que la demande des voisins du Qatar de fermer Al-Jazeera correspond à vos attentes en matière de liberté de la presse ?

R - Comme nous l’avons rappelé ces derniers jours, la France considère que les tensions doivent être résolues par le dialogue et la concertation entre les pays arabes du Golfe. Chacun d’entre eux doit faire les gestes nécessaires en ce sens.

Le Koweït poursuit actuellement sa médiation et nous lui réitérons son soutien. Jean Yves Le Drian a reçu à cet égard Cheikh Mohammed Abdullah Al Mubarak Al Sabah, ministre des affaires du cabinet de l’Etat du Koweït et émissaire de l’émir pour cette médiation.

S’agissant de la liberté de la presse, la France est engagée pour la défense de cette liberté partout dans le monde. Le pluralisme des médias, le droit d’informer ou d’être informé et la capacité à exprimer des points de vue critiques sont essentiels au débat démocratique.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE