Accès rapide :

Assassinat du journaliste pakistanais Mukarram Khan Aatif (18 janvier 2012)

La France condamne avec fermeté l’assassinat du journaliste pakistanais Mukarram Khan Aatif survenu le mardi 17 janvier dans la mosquée de la ville de Shabqadar (province du Khyber Pakthunkhwa) au moment de la prière. Les responsables de cet acte odieux, revendiqué par les talibans pakistanais, doivent être poursuivis et condamnés.

M. Aatif exerçait depuis 15 ans son métier avec courage, travaillant principalement dans les dangereuses zones tribales du Pakistan pour de nombreux médias, et récemment pour le service en langue pashto de la radio « Voice of America ».

La France exprime ses condoléances et sa sympathie aux membres de la famille de M. Aatif, ainsi qu’à ses proches, et rappelle son attachement à la liberté de la presse au Pakistan et partout dans le monde.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014