Accès rapide :

Les Nations unies et la Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande attache une grande importance à l’Organisation des Nations Unies (ONU) dont elle est l’un des membres fondateurs. Elue lors des élections d’octobre 2014, elle a siégé comme membre non permanent du Conseil de sécurité lors du biennum 2015 – 2016, pour la quatrième fois (elle l’avait été, la dernière fois, en 1993-94).

Elle a assuré la présidence du Conseil de Sécurité en juillet 2015 et en septembre 2016. La Nouvelle-Zélande préside deux organes subsidiaires du Conseil de sécurité : le Comité 1988 (Talibans) et le Comité 1267/1989 (Al Qaida).

Les proximités de vues sont nombreuses avec la France et la coopération de grande qualité sur les principaux sujets onusiens.

Mise à jour : 07.02.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE