Accès rapide :

Nigeria - Remise d’une statue (14 juillet 2013)

  • Image Diaporama -

  • Image Diaporama -

  • Image Diaporama -

  • Image Diaporama -

En application de la convention de l’Unesco concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels, la France a remis le 14 juillet au Nigeria une statue importée de façon illicite.

Il s’agit d’un bien saisi en 2011 à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle par la direction générale des douanes et droits indirects. Une expertise, conduite sous la responsabilité du ministère de la culture et de la communication et du muséum national d’histoire naturelle, a permis de déterminer avec précision son origine. Cette statue, datée de la période XIe-XIVe siècle, provient de la collection du musée d’Esiẹ (État de Kwara) et était inscrite sur la liste rouge de l’organisation internationale des musées et professionnels de musée.

Cette œuvre a été remise par M. Jacques de Labriolle, ambassadeur de France au Nigeria, à M. Yusuf Abdallah Usman, directeur général de la commission nationale pour les musées et les monuments.

La France avait, le 29 janvier 2013, remis au Nigeria cinq statuettes Nok, également en application de la convention de l’Unesco.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014