Nigéria - Niger - Attaques de Boko Haram (15 août 2017)

La France condamne avec la plus grande fermeté les attentats perpétrés le 15 août à l’entrée d’un camp de déplacés dans la ville de Mandarari, dans l’État de Borno (Nigéria), qui ont fait une trentaine de morts et plus de quatre-vingt blessés.

Nous adressons nos condoléances aux familles des victimes et souhaitons un prompt rétablissement aux blessés.

La France saisit cette occasion pour dénoncer les autres exactions commises par Boko Haram autour du Lac Tchad, notamment les assassinats et enlèvements perpétrés début juillet à Nguéléwa (Niger).

Nous saluons l’engagement des forces de sécurité des pays de la région pour lutter contre le terrorisme dans le bassin du Lac Tchad et renouvelons notre soutien à la force multinationale mixte, créée à l’initiative du Cameroun, du Niger, du Nigéria et du Tchad.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE