Accès rapide :

L’Union européenne et le Népal

L’Union européenne et le Népal sont liés depuis 1996 par un accord cadre de coopération portant sur de nombreux domaines (droits de l’Homme, commerce, investissement, science et technologie, énergie, agroculture, environnement, lutte contre la drogue).

Les relations se traduisent par l’organisation d’un dialogue politique.
Pour mémoire, l’Union européenne a fourni une aide humanitaire de 12 MEUR à la suite du séisme du 25 avril 2015. Une partie de l’enveloppe ICD 2014-2020 (360 MEUR) a été réorientée suite au tremblement de terre pour participer à la réhabilitation et à la reconstruction du Népal. Un maximum de 100 MEUR pourra être versé sous la forme d’appui budgétaire sur l’exercice budgétaire 2015/2016.

L’UE est le troisième partenaire commercial du Népal (loin derrière l’Inde et la Chine).
En 2015, les échanges commerciaux entre l’UE et le Népal ont représenté 371 MEUR, avec une balance commerciale à l’avantage de l’UE. Celle-ci exporte vers le Népal des biens d’ingénierie, des équipements de télécommunication, des produits chimiques et agricoles, des minéraux, des métaux et de l’acier (272 MEUR EN 2015) et importe du Népal des produits textiles et des matières premières comme le bois, le papier ou le cuir (99 MEUR en 2015).

Le Népal bénéficie d’un accès préférentiel au marché communautaire, en vertu du système de préférences généralisées (SPG). Depuis 2001, en tant que PMA, il jouit d’une franchise de droits pour tous les produits couverts par le régime « Tout sauf les armes ». Il a continué de bénéficier de ce régime après 2014 (date d’entrée en vigueur du nouveau règlement SPG).

Mise à jour 31.08.16

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016