Géographie et histoire

Géographie

Décalage horaire : -6 heures en hiver et -7 heures en été.

Pays montagneux d’une superficie de 1 972 547 km², le Mexique est délimité au nord par les Etats-Unis (frontière de 3 200 km), au sud par le Guatémala (frontière de 962 km) et le Bélize (frontière de 259 km). Il est bordé à l’ouest par l’océan Pacifique (3 867 km de côtes) et à l’est par le Golfe du Mexique (océan Atlantique) sur 2 736 km de côtes. On dénombre trois zones d’altitude : le haut plateau central, dont les points les plus élevés sont de puissants sommets volcaniques. L’Orizaba (5 699 m) et le Popocatepetl (5 452 m) dominent de hauts bassins intérieurs, dont celui de l’Anahuac ; les chaînes de collines (800 à 2 000 m), ou région intermédiaire, qui surplombent le Pacifique ; et les régions côtières de l’ouest et de l’est, ainsi que la péninsule du Yucatan à l’extrémité sud-est du pays, bas plateau calcaire au-delà de l’isthme de Tehuantepec, traditionnelle limite entre l’Amérique du nord et l’Amérique centrale.

Le Mexique est divisé en deux par le tropique du Cancer et sa partie méridionale se trouve dans la zone intertropicale. Trois climats correspondent aux trois zones d’altitude : le plateau central (climat continental tempéré, où la température annuelle oscille entre 10° et 20°), la région intermédiaire (climat semi-tropical, rude et désertique, avec une température moyenne de 20° et une faible pluviométrie) et les régions côtières (climat tropical humide, pour une température moyenne annuelle de 23°). Mexico connaît deux saisons nettement marquées : la saison sèche (novembre/avril) aux amplitudes thermiques fortes (de 5° à 25°) ; la saison des pluies (mai/octobre), plus chaude (26°-30° en milieu de journée, 10 à 15° le soir après les orages). Il s’agit d’un climat d’altitude avec des températures fraîches le soir.

Villes principales

Mexico D.F
Capitale et centre économique, politique et démographique du Mexique, c’est une des mégalopoles les plus importantes au monde avec près de 20 millions d’habitants pour toute l’agglomération. Située sur le plateau de l’Anahuac, à une altitude 2 250 mètres, elle concentre 30 % de l’activité industrielle du pays et 55 % des services.

Guadalajara
Agglomération de près de 4,3 millions d’habitants, située au centre-ouest du Mexique, à une altitude de 1 563 mètres. Guadalajara jouit d’un climat sec et tempéré. Située dans une région agricole prospère, c’est aussi un pôle commercial important. Industries textiles, métallurgie, nouvelles technologies, maroquinerie, fabrication de meubles sont ses principales activités industrielles.

Monterrey
Ville de 3,5 millions d’habitants située au nord-est du pays, capitale de l’Etat de Nuevo León. C’est le deuxième centre industriel du pays (sidérurgie, raffinage, industries chimiques, nouvelles technologies). Le climat y est extrême, très chaud en été et froid en hiver.

Puebla
Située sur le plateau central, au sud de Mexico, à une altitude de 2 162 mètres, la ville compte 2,1 millions d’habitants. Puebla est un des premiers centres industriels du pays (textile, chimie, métallurgie, agroalimentaire), ainsi qu’un centre commercial et touristique actif. Fondée en 1532, c’est l’une des plus anciennes villes du Mexique. Son climat est semblable à celui de la capitale.

Histoire

Principales dates historiques :

  • De 250 à 950 après J.C : développement de la civilisation de Teotihuacan (plus grande ville précolombienne, 200 000 habitants à son apogée).
  • 1325 : les Aztèques unifient le pays et fondent Tenochtitlán (site actuel de Mexico D.F).
  • 1519 : début de la conquête espagnole du Mexique par Hernán Cortés.
  • 1521 : après plusieurs batailles, chute de la capitale aztèque
  • 16 septembre 1810 : Miguel Hidalgo, un créole, curé du village de Dolores, pousse le « Grito de Dolores » (appel des habitants de la Nouvelle Espagne à se libérer des Espagnols) qui marque le début de la guerre d’Indépendance.
  • 24 août 1821 : déclaration de l’indépendance du Mexique par le traité de Córdoba.
  • 1824 : instauration de la République par le général Santa Anna.
  • 1820-1858 : succession de troubles intérieurs au Mexique.
  • 1846-1848 : guerre contre les Etats-Unis, qui se solde par la perte par le Mexique de la moitié nord de son territoire (Texas, Nouveau-Mexique, Californie, Utah, Colorado, Arizona).
  • 1857 : promulgation d’une nouvelle Constitution libérale et laïque par Benito Juarez.
  • 1862 : envoi par la France, l’Espagne et la Grande-Bretagne, d’une force expéditionnaire pour occuper le port de Veracruz. Les Anglais et les Espagnols négocient rapidement, mais les Français décident de se maintenir.
  • 1862-1867 : empire éphémère de Maximilien de Habsbourg, installé par Napoléon III.
  • 1876-1910 : présidence de Porfirio Díaz (« Porfiriato »).
  • 1910-1920 : Révolution mexicaine.
  • 1917 : adoption d’une nouvelle Constitution, mais les troubles se poursuivent.
  • 1926-1929 : guerre des « Cristeros » opposant les troupes gouvernementales issues de la Révolution aux militants catholiques conservateurs.
  • 1929 : le PRI (Partido de la Revolucion Institucional), fondé en 1925, prend le pouvoir et le garde jusqu’en 2000.
  • 1938 : sous la présidence de Lázaro Cárdenas, le Mexique offre l’asile aux républicains espagnols ; nationalisation de la production de pétrole et création de l’entreprise pétrolière nationale (Pemex).
  • 1942 : le Mexique entre dans la Seconde guerre mondiale aux côtés des Alliés
  • 1968 : répression des manifestations étudiantes contre le gouvernement à Tlatelolco.
  • 1982 : crise de la dette
  • 1985 : violent séisme à Mexico (8,2 sur l’échelle de Richter, plus de 10 000 morts).
  • 1994 : entrée en vigueur de l’ALENA ; début de l’insurrection zapatiste dans le Chiapas ; crise économique et financière (l’effet tequila).
  • 1997 : perte par le PRI de la majorité absolue aux élections législatives.
  • 2000 : victoire de Vicente Fox, candidat du PAN (Parti d’action nationale, conservateur) aux élections présidentielles qui marque la fin de 71 ans de règne du PRI.
  • 2006 : le candidat du PAN, Felipe Calderón, remporte l’élection présidentielle.
  • 2012 : le candidat du PRI, Enrique Peña Nieto remporte l’élection présidentielle.

Mise à jour : 28.02.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE