Maroc - Question / Réponse (30 juin 2017)

Q&R extrait du point de presse.

Q - Au Maroc, la contestation dans le nord dure depuis maintenant 8 mois et des affrontements violents se multiplient. Des élus de la province d’Al-Hoceïma ont dénoncé "l’approche sécuritaire" de l’Etat et la "répression". Le président de la République avait indiqué lors de son voyage au Maroc "ne pas avoir lieu de craindre une volonté de répression", est-ce toujours le cas ?

R - Le président de la République a eu l’occasion de s’exprimer sur cette situation complexe, à laquelle la France est attentive.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE