Maroc - Q&R - Extrait du point de presse du 7 novembre 2016

Q - Dans un discours prononcé depuis Dakar, le Roi du Maroc a réaffirmé le droit légitime du Royaume de réintégrer l’Union africaine, soulignant que cette décision est le couronnement de la politique africaine et de l’action solidaire que le pays mène dans le continent. Quelle est la réaction de la France à cette décision d’autant plus que les deux pays n’ont eu de cesse de souligner leur détermination à œuvrer de concert pour promouvoir une coopération triangulaire France-Maroc-Afrique ?

R - Jean-Marc Ayrault s’est exprimé sur ce sujet le 12 octobre à l’occasion de l’inauguration de l’exposition "Le Maroc à travers les âges" à Paris. Je vous rappelle ses déclarations :

« J’aimerais dire un mot de la décision historique de Sa Majesté le Roi de reprendre sa place au sein de l’Union africaine. Ce choix courageux permettra au Maroc d’œuvrer toujours plus efficacement à l’unité et à la stabilité du continent ainsi qu’à son développement économique et humain. La coopération et les projets de nos deux pays, qui ont en Afrique une vocation naturelle à agir ensemble, s’en trouveront renforcés. »

Informations complémentaires

PLAN DU SITE