Maroc - Nations unies - Q&R - Extrait du point de presse du 15 juillet 2016

Q - Quelle est votre réaction devant le retour hier de personnels civils de la MINURSO ?

R - Nous saluons le retour le 14 juillet d’un premier groupe de membres civils de la MINURSO au quartier général de Laâyoune, en application de l’accord conclu entre les Nations unies et le Maroc, dont la France se réjouit.

La France souhaite que la MINURSO puisse à nouveau pleinement exercer ses fonctions, conformément à la résolution 2285 du conseil de sécurité des Nations unies.

La France continuera à apporter son soutien au processus politique conduit par les Nations unies, visant à avancer vers une solution juste, durable et mutuellement acceptable. Elle considère le plan d’autonomie présenté par le Maroc en 2007 comme une base sérieuse et crédible pour une solution négociée.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE