Présentation

Relations politiques

Nos relations politiques sont excellentes et se sont densifiées depuis l’adhésion de Malte à l’Union européenne. De manière générale, l’attitude de la France à l’égard des pays arabes est jugée constructive, tant en ce qui concerne ses positions sur le Proche Orient que celles à l’égard de la Ligue arabe. L’intérêt que porte la France à la Méditerranée est également très bien perçu par Malte.

Au plan européen, nos deux pays sont animés de la même volonté d’orienter l’Europe vers la croissance et la solidarité. Les positions françaises et maltaises sur les questions européennes sont assez proches, hormis une opposition de principe des Maltais à la taxe sur les transactions financières dans le cadre de la zone euro, soucieux qu’ils sont de préserver un système financier attractif et compétitif.

En 2016, l’ENA a accueilli avec succès la formation de 300 fonctionnaires maltais en prévision de la Présidence maltaise du Conseil de l’Union européen.

Visites

Après l’adhésion de Malte à l’UE et alors qu’elles marquaient le pas depuis 2009, les visites dans les deux pays se sont intensifiées depuis la venue à La Valette, le 5 octobre 2012, du Président de la République et du Ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, dans le cadre du sommet du 5+5. Le 24 avril 2013, le Premier ministre Joseph Muscat a été reçu à Paris par le Président de la République.

En 2015, le Secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes a effectué un déplacement à La Valette les 11 et 12 mai. Le Président de la République s’est rendu à deux reprises à La Valette à la fin de l’année : les 11 et 12 novembre, dans le cadre du Sommet UE-UA sur les migrations, et à l’occasion de l’ouverture du Sommet du Commonwealth le 27 novembre.

Le Premier ministre Muscat a choisi Paris le 28 novembre 2016 comme première étape de sa tournée des grandes capitales européennes avant le déplacement d’Harlem Désir à La Valette le 2 décembre dernier (https://mt.ambafrance.org/Visite-a-Malte-du-Secretaire-d-Etat-en-charge-des-Affaires-Europeennes-M-Harlem ). Le secrétaire d’Etat aux affaires européennes a effectué une seconde visite à La Valette dans le cadre de la présidence maltaise du Conseil de l’Union européenne les 23 et 24 janvier derniers (https://mt.ambafrance.org/Visite-a-Malte-de-Harlem-Desir-Secretaire-d-Etat-aux-affaires-europeennes).

Enfin, le Président a effectué une visite à Malte le 3 février dernier pour participer au Sommet informel de l’Union européenne (https://mt.ambafrance.org/Visite-a-Malte-du-President-de-la-Republique).

Relations économiques

Notre position de 4ème partenaire commercial, après l’Egypte, l’Allemagne et l’Italie, est trompeuse. Nos investissements sur place demeurent en effet modestes mais la présence française reste néanmoins primordiale pour l’économie maltaise : STMicroelectronics est le principal employeur et le plus gros exportateur de l’île (50% des exportations du pays) et l’entreprise CMA CGM (à capital français) exploite le port commercial de Malte (12% du trafic container de la Méditerranée). Depuis 2008, plusieurs entreprises françaises du secteur financier se sont implantées à Malte : PSA, RCI (Renault), Oney (Auchan) April pour l’assurance ainsi que plusieurs sociétés de jeux en ligne à capitaux français. En matière de télécommunications, Alcatel est le partenaire industriel de Go, le premier opérateur de téléphonie du pays. Nexans a remporté, en janvier 2011, un contrat de 178M€ pour la pose d’un câble énergétique sous-marin visant à relier le réseau d’électricité maltais au réseau européen. Quelques enseignes françaises sont désormais représentées avec succès à Malte : Yves Rocher, Kiabi et Habitat depuis 2013.

Enfin, Malte pourrait être regardée à l’avenir par nos entreprises comme une base d’accès au marché maghrébin.

Coopération culturelle, scientifique et technique

L’action linguistique française à Malte s’appuie essentiellement sur l’alliance française de Malte-Méditerranée, qui accueille 800 élèves. Si l’enseignement du français se porte bien au collège, il s’affaiblit considérablement à mesure que les élèves s’approchent de la vie active (omniprésence de l’anglais).

En matière de coopération universitaire, le bilan est modeste. L’Université de Malte est partenaire de l’université de Nancy II mais la mobilité étudiante est faible. La concurrence de l’italien et de l’anglais est forte. Notre politique s’articule principalement autour des programmes de bourses.

Sur le plan scientifique, l’action la plus importante et la plus prometteuse est l’implantation d’un bureau régional du CNRS à l’université de La Valette et la mise en place du programme de recherche « Mistrals » en 2011. Cela correspond à notre volonté de construire un espace de recherche euro-méditerranéen.

http://www.alliancefr.org.mt/

https://mt.ambafrance.org/-Cooperation-et-Action-Culturelle-

Mise à jour : 02.05.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE