Accès rapide :

Mali - Signature d’un accord sous l’égide de la CEDEAO (Q&R- Extrait du point de presse - 19 juin 2013)

Q : Pouvez-vous nous en dire plus sur les modalités de l’accord signé à Ouagadougou ?

R : L’accord a été signé le 18 juin 2013 entre les autorités de transition et les groupes armés touaregs du MNLA et du HCUA, sous l’égide de la CEDEAO. La coordination des mouvements et forces patriotiques de résistance et le mouvement arabe de l’Azawad ont également signé une déclaration d’adhésion à cet accord.

Cet accord préliminaire permet la poursuite du processus de sortie de crise :

- il réitère les principes d’unité, d’intégrité territoriale du Mali, de dialogue ;

- il permet le retour immédiat de l’administration et des forces armées à Kidal, avec un accompagnement des forces africaines ;

- à l’issue de la conclusion d’un accord global, les groupes armés seront cantonnés, puis désarmés. Une commission mixte, comprenant quatre membres de l’armée et quatre des groupes du Nord, définira les conditions et le calendrier d’un retour de l’armée et de l’administration dès la signature de l’accord ;

- l’accord met en place un dialogue inclusif, qui se tiendra dans les 60 jours après l’entrée en fonctions du gouvernement issu des élections. Ce dialogue portera sur l’ensemble des questions liées au Nord-Mali : justice, refonte des forces de sécurité, développement, organisation administrative et territoriale du Mali.

La communauté internationale, garante de l’accord, accompagnera sa mise en œuvre :

- sur le plan sécuritaire : la MISMA, puis la MINUSMA superviseront le cantonnement, et accompagneront le déploiement des forces de sécurité maliennes à Kidal ;

- sur le plan politique : un comité de suivi, présidé par le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies, réunira la CEDEAO, l’Union africaine, l’Union européenne, la France, les États-Unis et les pays de la région.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014