Accès rapide :

Mali - Projet de résolution (Q&R - Extrait du point de presse - 16 avril 2013)

Q – Qui a présenté le projet de résolution qui va être discuté au Conseil de sécurité ?

En réponse à la demande des autorités maliennes, de la CEDEAO et de l’UA, la France a présenté un projet de résolution pour transformer la MISMA en Mission des Nations Unies de stabilisation au Mali (MINUSMA).

Q – Quel serait le calendrier pour l’adoption de cette résolution ?

Nous espérons que les discussions, qui se poursuivent avec nos partenaires du Conseil de sécurité, aboutiront à l’adoption d’une résolution avant la fin de ce mois. Sur le terrain, la transformation de la MISMA en MINUSMA pourrait alors être effective à partir du mois de juillet prochain.

Q – Comment sera composée la MISMA ?

Placée sous la houlette d’un Représentant spécial du Secrétaire général, la future MINUSMA devrait compter un peu plus 11 200 militaires, 1440 policiers ainsi que des experts civils.

Q – Quel sera son mandat ?

Le mandat de cette opération consistera à aider les autorités maliennes à stabiliser le pays et à rétablir l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire. Elle devra également appuyer les autorités maliennes pour organiser les élections et mener à bien un dialogue national inclusif. La future MINUSMA devra en outre superviser les efforts pour restructurer les forces de sécurité maliennes, en étroite coordination avec la mission de l’UE, EUTM Mali, déjà en place pour restructurer l’armée.

Q – Quel est le rôle des forces françaises dans cette nouvelle phase ?

Nos soldats ont commencé à se retirer du Mali, selon le calendrier annoncé par le Président de la République. Les forces françaises qui resteront au Mali ainsi que celles qui sont déjà basées dans la région pourront ainsi accompagner le passage de la force africaine sous casque bleu. Elles pourront en outre apporter leur soutien à la future opération en cas de besoin, selon un mandat prévu par la future résolution. Par ailleurs, la France est aussi prête à soutenir la future opération de stabilisation des Nations Unies en mettant à disposition des officiers en son sein.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014