Accès rapide :

Mali - Adoption de la résolution 2071 par le Conseil de sécurité (15 octobre 2012)

Deux semaines après la réunion de haut niveau sur le Sahel lors de laquelle le président de la République avait souligné l’urgence de la menace terroriste au Nord-Mali, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté à l’unanimité la résolution 2071, présentée par la France et co-parrainée par les trois membres africains du Conseil de sécurité (Afrique du Sud, Maroc, Togo) et par l’Allemagne, l’Inde et le Royaume-Uni.

La résolution 2071, adoptée au titre du chapitre VII de la Charte des Nations unies, appelle les autorités maliennes à engager un dialogue politique avec les groupes rebelles maliens et les représentants légitimes de la population locale du Nord du Mali. Elle menace de sanctions les groupes armés au Nord-Mali qui ne se dissocieraient pas des mouvements terroristes.

Cette résolution demande au Secrétaire général des Nations unies de présenter un rapport, en concertation notamment avec la CEDEAO et l’Union africaine, sur la base duquel le Conseil de sécurité pourra autoriser dans 45 jours le déploiement d’une opération africaine au Mali, avec pour objectif de permettre aux Maliens de recouvrer leur souveraineté et l’intégrité de leur territoire et de lutter contre le terrorisme international.

La résolution invite le nouvel Envoyé spécial pour le Sahel, M. Romano Prodi, à participer à l’élaboration d’une solution globale à la crise malienne, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie des Nations Unies pour le Sahel.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014