Accès rapide :

Mali - Adoption de la déclaration d’Alger (9 juin 2014)

La France salue la déclaration d’Alger adoptée le 9 juin par les groupes armés signataires de l’accord de Ouagadougou. Il s’agit d’un premier pas important dans l’engagement de ces groupes à œuvrer à la consolidation du cessez-le-feu du 23 mai dernier et au lancement des négociations avec le gouvernement malien.

Nous saluons les efforts de l’Algérie, mis en œuvre à la demande du Mali, dans l’organisation des discussions informelles avec les mouvements armés pour permettre d’aboutir à une plateforme commune de revendications. Ces discussions faciliteront la conduite du processus de négociations inter-malien, dans le respect de l’intégrité territoriale du Mali et des principes agréés dans l’accord de Ouagadougou.

Nous encourageons l’Algérie à poursuivre son initiative en coordination avec les acteurs régionaux et internationaux, et notamment avec les Nations Unies.

La France appelle les autorités maliennes et les groupes armés à engager dans les plus brefs délais le processus de négociations devant conduire à un accord global et définitif.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014