Mali - Attaque contre la MINUSMA (24 septembre 2017)

La France condamne l’attaque perpétrée le 24 septembre contre un convoi de la MINUSMA entre Anefis et Gao, qui a coûté la vie à trois casques bleus bangladais.

Nous présentons nos condoléances aux familles des disparus ainsi qu’aux autorités bangladaises. Nous formons des vœux de prompt rétablissement pour les soldats blessés.

A titre bilatéral comme européen et dans le cadre des Nations unies, la France est résolument engagée dans la lutte contre le terrorisme au Mali et au Sahel, à travers l’opération Barkhane et l’appui apporté aux forces de sécurité et de défense maliennes ainsi qu’à la force conjointe du G5-Sahel.

Nous réitérons notre plein soutien à l’action de la MINUSMA, qui joue un rôle essentiel pour la stabilisation du Mali.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE