Accès rapide :

Passage de relais entre l’Irlande et la Lituanie pour la présidence du Conseil de l’Union européenne (1er juillet 2013)

La France exprime ses remerciements à la République d’Irlande pour la conduite de sa septième présidence du Conseil de l’Union européenne, qui vient de s’achever.

La présidence irlandaise peut se prévaloir d’un excellent bilan, avec en particulier :

- l’accord sur le budget européen 2014-2020, qui pourrait être prochainement confirmé par le Parlement européen et le Conseil ;

- l’accord sur la réforme de la politique agricole commune et celle de la politique commune de la pêche ;

- l’adoption de mesures-phares, comme l’engagement de débloquer les 6 milliards d’euros alloués à l’initiative pour l’emploi des jeunes sur les deux prochaines années ;

- les travaux sur l’union bancaire, qui ont progressé grâce à l’accord sur la supervision bancaire unique, la définition de nouvelles règles prudentielles pour les banques et l’accord sur la résolution des crises bancaires ;

- enfin, dans le domaine de la justice, de la liberté et de la sécurité, la présidence irlandaise est parvenue à des avancées sur la gouvernance de l’espace Schengen et la définition d’un nouveau régime européen de l’asile.

S’agissant des sujets externes, la présidence irlandaise est également parvenue à plusieurs succès :

- en matière d’élargissement, les négociations d’adhésion ont été relancées avec la Turquie, suite au déblocage par la France du chapitre sur la politique régionale. Les négociations d’adhésion ont également été ouvertes avec la Serbie. Enfin, la décision de négocier un accord de stabilisation et d’association avec le Kosovo a été prise ;

- en matière de politique de sécurité et de défense commune, deux nouvelles opérations ont été lancées, la mission de formation et de conseil EUTM Mali et celle de protection des frontières EUBAM Libye ;

- en matière de commerce, un mandat a été donné à la Commission lui permettant de conduire des négociations visant à un accord de libre-échange avec les Etats-Unis, avec la préservation de l’exception culturelle et l’exclusion des services audiovisuels de la négociation.

La France adresse à la Lituanie ses vœux de succès pour sa première présidence du Conseil de l’Union européenne. Elle souhaite l’assurer de son plein soutien dans ses efforts, que ce soit en faveur de la croissance et de l’emploi en Europe, de l’approfondissement de l’union économique et monétaire, de l’achèvement du marché intérieur de l’énergie, ou du sommet du partenariat oriental qui doit se tenir à Vilnius les 28 et 29 novembre.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014