Accès rapide :

Libye - Déclaration conjointe des Gouvernements de l’Allemagne, des Émirats arabes unis, de l’Espagne, des États-Unis, de la France, de l’Italie et du Royaume-Uni (18 février 2016)

Les gouvernements de l’Allemagne, des Émirats arabes unis, de l’Espagne, des États-Unis, de la France, de l’Italie et du Royaume-Uni se félicitent de l’annonce par le Conseil présidentiel libyen, le 14 février, d’un Gouvernement d’unité nationale.

Nous notons l’esprit d’ouverture et de réconciliation incarné par ce gouvernement. La voie de la réconciliation n’est pas simple et requiert du courage pour répondre aux crises humanitaire, économique et de sécurité que connaît la Libye.

La mise en place définitive du Gouvernement d’unité nationale constitue une phase essentielle pour offrir au peuple libyen la possibilité de reconstruire son pays et de faire face à la menace que représente Daech pour l’avenir de tous. Nous accordons notre soutien total au peuple libyen et au Gouvernement d’unité nationale dans la tâche difficile visant à rétablir l’unité et la stabilité.

Les membres de la Chambre des représentants doivent à présent assumer leur responsabilité. Nous appelons instamment la Chambre des représentants à approuver dans son intégralité la liste des membres du Gouvernement d’unité nationale comme le prévoit l’Accord politique libyen. La voie de la réconciliation et la formation d’un Gouvernement d’unité nationale constituent pour le peuple libyen une issue positive et permettent d’aller de l’avant. Nous nous tiendrons aux côtés de ceux qui en font le choix. À l’inverse, la poursuite des divisions ne profitera qu’à Daech et aux autres groupes extrémistes qui veulent démanteler la Libye.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016