Accès rapide :

Libye (Q&R- Extrait du point de presse - 18 août 2014)

Q : Un commentaire sur les rumeurs de frappes aériennes françaises et italiennes en Libye ?


R : Les rumeurs faisant état de frappes aériennes en Libye auxquelles la France aurait participé sont infondées.

La priorité de la France est d’obtenir un accord politique afin que les combats cessent à Tripoli, à Benghazi et partout en Libye. Nous soutenons le travail de médiation effectué sur place par la MANUL et appelons l’ensemble des parties impliquées à y participer.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014