Accès rapide :

Libye - Dégradation de la situation sécuritaire (Q&R- Extrait du point de presse - 28 juillet 2014)

Q : Suite à la décision des Etats-Unis de retirer son personnel diplomatique, la France songe-t-elle à faire de même ? Comment la France peut-elle agir sur le front diplomatique ou tout autre pour freiner les violences ?


R : En réaction à la dégradation de la situation sécuritaire en Libye, la France a appelé ses ressortissants hier à quitter le pays en liaison avec l’Ambassade de France à Tripoli. Nous sommes en train de mettre en œuvre toutes les mesures pour faciliter le départ de nos ressortissants.

Des mesures de sécurité strictes sont en place. Nous continuons de suivre en temps réel la situation sur le terrain et nous tenons prêts à prendre toute mesure nécessaire.

La France est pleinement mobilisée pour aider la Libye à reprendre la voie d’une transition démocratique et pacifique. M. Denys Gauer vient de participer à une réunion des envoyés spéciaux pour la Libye à Bruxelles le 25 juillet, en vue de l’instauration d’un cessez-le-feu. Nous travaillons avec les Nations unies à un renforcement de l’action internationale pour inciter l’ensemble des parties à privilégier le dialogue.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014