Accès rapide :

Libye - Attaque contre le Congrès général national par des manifestants armés (2 mars 2014)

La France condamne les actes de violence commis à l’encontre du Congrès général national et de ses membres, qui sont les représentants de la nation libyenne. Elle réitère son soutien aux autorités libyennes et au processus de transition démocratique.

La France appelle les Libyens à rejeter la violence et à œuvrer ensemble à la poursuite de l’édification d’un État de droit, conformément aux principes de la révolution du 17 février 2011.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014