Déclaration des ambassadeurs de la République populaire de Chine, des États-Unis d’Amérique, de la République française, du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord et de la Fédération de Russie en Libye (24 mars 2017)

Considérant le conflit récent dans le Croissant pétrolier libyen et à Tripoli,
Prenant acte des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies, notamment les résolutions 2213, 2259 et 2278,
Conscients du fait que de telles attaques, en particulier contre des installations pétrolières, menacent la paix, la stabilité et la sécurité de la Libye,

Nous soulignons que les infrastructures, la production, les exportations et les recettes pétrolières appartiennent à l’ensemble du peuple libyen et doivent demeurer sous l’autorité exclusive de la Compagnie pétrolière nationale. Nous appelons toutes les parties à faire preuve de retenue, à éviter les solutions militaires et à résoudre leurs différends au moyen de processus politiques.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE