Libye - Q&R - Extrait du point de presse du 17 mai 2016

Q - Est ce-que la France s’associe à l’annonce faite hier par John Kerry comme quoi on peut armer le gouvernement d’unité libyen ?

R - Le maintien de l’embargo sur les armes est nécessaire. La France souhaite que le mandat de l’opération EUNAVFOR Sophia puisse prochainement être élargi à cet effet.

Comme cela a été décidé à l’occasion de la réunion qui s’est tenue hier à Vienne, il est indispensable d’aider le gouvernement d’entente nationale à contrôler et assurer la sécurité du territoire libyen. Seul ce gouvernement pourrait être légitime pour présenter des demandes d’exemptions à l’embargo sur les armes.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE