Libye - Q&R - Extrait du point de presse du 17 juillet 2017

Q - M. Sarraj a proposé des élections en mars 2018. Cela vous paraît-il réaliste ? Où en sont les initiatives diplomatiques sur la Libye annoncées par le président de la République ?

R - Le président de la République s’est exprimé sur les efforts de la France pour aider à la stabilisation de la Libye, en appui à la mission du représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, M. Ghassan Salamé, qui prendra prochainement ses fonctions. L’objectif est de parvenir à une solution inclusive sur la base de l’accord politique inter-libyen.

La France prend donc note de la feuille de route annoncée par le Premier ministre Fayez Sarraj avec intérêt et souhaite qu’elle contribue à la réalisation de cet objectif.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE