Déclaration conjointe sur la Libye des ambassadeurs et des envoyés spéciaux français, allemand, italien, espagnol, britannique et américain et du Chef de la Délégation de l’UE en Libye (8 décembre 2015)

Les ambassadeurs et envoyés spéciaux français, allemand, italien, espagnol, britannique et américain ainsi que le Chef de la délégation de l’UE en Libye réaffirment leur plein soutien à l’Accord politique libyen négocié sous l’égide des Nations Unies, à Skhirat, qui représente le seul moyen de parvenir à un règlement des crises politique, sécuritaire et institutionnelle en Libye.

Cet accord exprime un consensus et constitue l’aboutissement d’une année de négociations complexes entre un large éventail de participants libyens au Dialogue national. Il bénéficie du soutien du peuple libyen et des majorités de la Chambre des Représentants et du Congrès général national (CGN).

Les ambassadeurs et envoyés spéciaux notent qu’une « déclaration de principes » a récemment été énoncée par un nombre très limité de membres de la Chambre des Représentants et du CGN, alors qu’une solution à la crise ne peut être durable si elle est la plus inclusive possible. Aucune tentative de dernière minute visant à faire dérailler le processus conduit par les Nations Unies ne pourra réussir.

Ils expriment leur inquiétude à l’égard des souffrances du peuple libyen dues à une situation humanitaire désastreuse, à une détérioration de l’économie et à la menace terroriste croissante représentée par Daech et d’autres extrémistes. Ils insistent sur le besoin urgent d’un gouvernement unifié pour répondre à cette situation et soulignent le soutien total que la communauté internationale est prête à apporter à un gouvernement d’unité nationale. Les ambassadeurs et envoyés spéciaux appellent ceux qui s’opposent encore à l’accord à agir urgemment dans l’intérêt du peuple libyen, avec responsabilité, et à rejoindre la majorité de ceux qui souhaitent la paix dans l’unité, sous l’égide d’un gouvernement d’unité nationale stable et inclusif.

Les ambassadeurs et envoyés spéciaux soulignent que la conférence de Rome viendra prochainement démontrer l’engagement de la communauté internationale en faveur de la conclusion rapide de l’accord politique libyen.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE